Calendrier Découvertes Nature 2017

A nous de jouer pour notre héros, la suite, la dernière !

Copie de logo_lappel_du_sol_transparent.png

Le sol est bienveillant avec nous depuis la nuit des temps, à notre tour de l’être avec lui.

Sur les 7 choses que l’état Français et l’Union Européenne peuvent faire, nous en avons vu 4. Elles consistent à passer vers une politique agricole plus écologique et plus locale. Il faudrait revoir l’aménagement de nos villes et arrêter de construire des axes routiers. Puis réhabiliter les sites pollués. Bon, nous y sommes presque, plus que 3 !

« Ouf, elle va enfin arrêter de nous parler de son sol ! » - « C’est ce que vous croyez… »

Après réhabilitation des sites pollués grâce à plusieurs méthodes naturelles, nous voulons que notre héros soit pris en compte à sa juste valeur !

 

01 thunder3 (Copier).jpeg

 

Accrochez-vous, c’est parti !

 

Prendre en compte les sols lorsque l’on crée un projet, d’accord mais il faut le prendre en compte avant et après.

sprout-933892 (Copier).jpg

« La pédologie est une discipline scientifique qui s'intéresse à l'étude du sol, c'est-à-dire la couche superficielle, meuble, et enrichie en matière organique de la croûte terrestre. Elle se concentre aussi bien sur sa formation, que sur son évolution au cours du temps. »


« Est-celle consciente qu’elle nous parle chinois ? »


Oui, totalement. C’est pour que vous reteniez qu’il faudra établir avant chaque projet une étude du sol qui sera incluse dans la partie « impact environnemental » de chaque projet. Cette étude nous dira comment se porte le sol avant le projet, ce qu’il sera fait lors de la création du projet afin de protéger le sol s’il en est question et au cas où, ce qu’il sera prévu afin de le remettre en état si ce dernier se trouvait perturbé.

Bien sûr, lorsque que le projet sera fini et donc mis en place, une seconde étude aura lieu afin de vérifier si le sol va bien. Eh bien oui, nous sommes bienveillants. 

 

Ok, on le protège mais on veut qu’il ait un vrai rôle et qu’il puisse s’adapter aux changements, aucune raison qu’il y ait que nous qui sachons nous adapter.

forest-1651156 (Copier).jpgVous l’aurez remarqué, le changement climatique existe et pas depuis hier. Pour nous protéger de ces changements nous avons plusieurs méthodes de protection : crème solaire, vaporisation d’eau, ventilation, climatisation, chauffage, etc… Mais le sol, est-ce qu’il en a des méthodes de protection lui ?


Pour vous répondre franchement, non. Nous sommes égoïstes et nous oublions trop souvent que nous lui devons… tout au final ! Afin de nous rattraper, nous voulons que les sols et plus particulièrement les zones humides soient protégés autant nationalement que internationalement. Actuellement, seulement les zones humides « remarquables » sont protégées, comme si les petites ne valaient rien…

Nous voulons que l'intervention humaine soit limitée afin d’augmenter la matière organique au sol grâce au stockage de carbone dans ce dernier. Pour limiter l’intervention humaine, nous vous avons déjà parlé des pratiques agricoles et aussi de la sylviculture. Elle représente la culture des arbres, leur entretien et l’exploitation des forêts.


Dans le but de limiter les inondations nous recommandons d’utiliser les zones naturelles et agricoles pour lutter contre ce type de catastrophe. Il faudra tout simplement augmenter les zones vertes, faire en sorte de retenir les eaux pluviales, etc… Car c’est bien connu, à un moment donné, dame nature reprend vite ses droits et nous payons les conséquences de nos actes.


Nous recyclons de plus en plus et de mieux en mieux mais toujours pas assez. Il faut développer une autre filière de recyclage, celle des métaux et minerais !

mine tunnel (Copier).jpg« On n’arrête pas le progrès ! »

La technologie avance à grands pas, smartphones, ordinateurs, électroménagers, appareils électroniques… Tous aussi 

innovants les uns que les autres, certes. Mais lorsque les grandes industries peineront à trouver leurs matières premières, où est-ce qu’elles iront pour en trouver de nouvelles ? Question sans réponse… Nous avons une solution !

Développer une filière de recyclage des métaux et minerais extraient de nos sols et sous-sols : l’or, le fer, le lithium, le cuivre, l’argent, etc… Il devient urgent de recycler ces métaux et minerais déjà extraits afin de ne pas épuiser les ressources naturelles !


Dorénavant, penser y a deux fois avant de changer votre équipement…

 

 


Maintenant vous savez ce que représente réellement l’appel du sol et donc l’initiative citoyenne européenne qui en découle, c’est super non ?

action-1867606 (Copier).jpg


Maintenant, vous vous demandez comment vous, vous pouvez aider à mettre tout ça en place ?

Vous pouvez déjà aider avec les gestes du quotidien que nous vous avions énumérés dans le premier article. Ils sont les suivants :

  • Faire le tri de ses biodéchets et les composter (soi-même ou dans un jardin collectif) afin de favoriser un retour au sol des éléments nutritifs
  • Limiter notre consommation d’appareils électroniques, les réparer le plus possible ou les donner à des associations qui les réparent ou les recyclent.
  • Acheter ses aliments par le biais d’une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou favoriser les aliments produits de préférence en agriculture biologique ou paysanne
  • Jardiner au naturel dans son jardin ou son potager.
  • Préférer habiter dans un bâtiment rénové, plutôt que de faire construire un pavillon sur d’anciennes terres agricoles
  • Préférer faire ses achats en centre-ville plutôt que dans les zones commerciales périphériques
  • Ou sinon vous pouvez signer notre I.C.E, les conditions pour signer ? Être citoyen de l’Union Européenne en âge de voter, c’est-à-dire majeur.

Copie de logo_lappel_du_sol_transparent.png

 

Comment soutenir notre sol ?

 

En remplissant ce formulaire à renvoyer à FNE.

 

 D'autres articles sur le sujet sont à venir... Soyez patients !

 

 

 

 

nous rejoinde                       

A noter dans votre agenda

Calendrier Découvertes Nature 2017   visuel estivales2017 web

tresor-dans-mon-jardin

 

 

Rechercher