Calendrier Découvertes Nature 2017

La Fouine

La Fouine (Martes foina)

fouine

Fouinons un peu dans la littérature pour découvrir ou redécouvrir la Fouine. Le Larousse agricole de 1921 note que cet animal "est un terrible braconnier qui s'introduit dans les pigeonniers, les poulaillers et saigne tous les oiseaux ou lapins jusqu'à tomber ivre de sang. La Fouine est à détruire sans pitié". Voilà qui n'est pas très réjouissant comme entrée en matière.

Cherchons plutôt l'origine du mot Fouine dans quelques dictionnaires. Son nom est a priori issu de sa ressemblance avec sa cousine la Martre. Une possibilité est que Fouine, dérive du vieux mot fou dont le latin fagum désigne le Hêtre. Ainsi, la Fouine était aussi appelée "Belette des hêtres" ou "Martre des hêtres" au temps où la confusion régnait dans la tête des gens. L'autre possibilité est que Fouine vient du latin foinos, ce qui veut dire rouge foncé.
Pour les scientifiques la Fouine (Martes foina) est une espèce de la famille des Mustélidés, du même genre que la Martre (Martes martes).

On s'aperçoit que l'animal a marqué notre langue. Il n'est donc pas passé inaperçu puisqu'il a produit les mots fouiner, fouineur, chafouin. La Fouine est en effet proche de l'homme. Autant que la Martre est forestière, la Fouine est anthropophile et préfère utiliser comme abri les vieilles maisons et granges.

La Fouine est relativement grande puisque sa taille est de 45 cm. Avec la queue, c'est un animal qui atteint les 70 cm pour un poids de 2 kg maximum. Ses principales caractéristiques sont la tache blanche ou blanc jaunâtre sur la gorge, qui se poursuit jusque sur les pattes avant, les oreilles qui sont blanches au bord, le nez rose chair et la plante des pieds qui ne porte que très peu de poils.

Comme chez la Martre, l'accouplement a lieu en été, mais les petits (de 3 à 7) ne naissent qu'en avril ou mai. La gestation est de 28 a 30 jours, mais la Fouine sait gérer ses naissances.

Opportuniste, la Fouine est capable de s'adapter à différents aliments. On la trouve ainsi dans les zones très urbanisées vidant les poubelles, chassant rats et souris.

Considérée comme susceptible d'être soi-disant nuisible, la Fouine a malheureusement une mauvaise réputation. Deux reproches lui sont adressés :
- ses incursions dans les poulaillers dans lesquels elle peut provoquer des dégâts en tuant plusieurs poules sans les saigner contrairement à ce qu'annonce le Larousse,
- ses sarabandes nocturnes dans les greniers. Les habitants  d'une maison forestière avaient, en effet, toutes les nuits d'été, l'ambiance Roland Garros au-dessus de leur tête par des Fouines jouant avec une balle de tennis.

Malgré ces griefs, la Fouine reste un sérieux atout contre les rongeurs de toutes sortes qui viennent détruire les cultures ou propager les maladies. Les espèces les plus fréquemment capturées sont les rats, les souris, les campagnols, les mulots et les surmulots. Elle est d'ailleurs l'un des seuls carnivores proches des hommes à s'attaquer avec succès à ces derniers (pas aux hommes, aux surmulots).

Patrick Mulet (Eure-et-Loir Nature)

 

 

 

 

 

 

nous rejoinde                       

A noter dans votre agenda

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
9
16
23
26
27
30
31
Calendrier Découvertes Nature 2017   visuel estivales2017 web

tresor-dans-mon-jardin

 

 

Rechercher